mm


Connus pour leur talent inné pour créer des chansons magnifiquement écrites, le duo basé en Australie occidentale, La guerre de l’argentest prêt à sortir son nouvel EP déchirant “Je ne t’entends plus” SUR vendredi 23 juin.

Insufflant à leur musique une sincérité sans faille, Dylan Olivierre ET Carmen Pépé ils mélangent habilement la pureté pop élégante avec l’esprit inébranlable du rock indépendant et du folk, résultant en des mélodies captivantes et une production raffinée qui capturent avec éloquence leurs expériences complexes.

Dans “Je ne t’entends plus”, La guerre de l’argent démontre leur habileté à naviguer dans de tendres histoires d’amour, de perte, de changement et du besoin désespéré de s’exprimer. Cette collection de chansons, authentiques et reconnaissables, permet La guerre de l’argent d’exprimer leurs pensées et leurs émotions les plus intimes alors qu’ils relèvent les défis d’élever trois jeunes enfants. Chaque morceau de l’EP offre une expérience unique et sincère, encapsulant magnifiquement le lyrisme émotionnel et le talent indéniable du duo et mettant en valeur leur profonde profondeur artistique.

En parlant des morceaux de l’EP, Dylan Olivierre Remarques, “Les chansons sont spéciales pour moi parce qu’elles me rappellent des moments de ma dernière année où je me sentais désespérée de m’exprimer.” En tant que producteur à plein temps constamment occupé par la musique des autres, le temps consacré à La guerre de l’argent c’est limité. Olivierre explique plus loin, “De temps en temps, j’ai ce désir insatiable de créer quelque chose qui incarne ma vision et exprime Carmen et moi comme The Money War. Dans le passé, nous avions souvent le choix entre de nombreuses chansons, mais aujourd’hui, avec trois jeunes enfants, notre temps a considérablement diminué. Par conséquent, une chanson ne dépasse le stade de l’« idée » que si elle demande fortement à être réalisée.

À juste titre, l’EP s’ouvre sur l’énergie paradisiaque et décontractée de la chanson titre, “Je ne t’entends plus”. Ce morceau, ancré par une guitare acoustique délicatement pincée et mettant en vedette les mélodies apaisantes de Dylan Olivierre complétée par Carmen Pépé dans les chœurs, il donne un ton maussade mais plein d’espoir, ouvrant la voie au voyage émotionnel qui suit.

La prochaine offre est la collaboration avec Melbourne’s SE SENTIR titré “Est-ce que c’était vraiment quelque chose ?”. Mélangeant parfaitement les styles indie-folk oniriques, ce morceau s’appuie sur La guerre de l’argent son signature, incorporant une guitare bluesy granuleuse, des harmonies enchanteresses et un solo de guitare slide engageant, culminant dans un chœur final vif orné de couches de lignes vocales.

Redéfinir les règles de la folk-pop moderne, La guerre de l’argent cadeaux ‘Promenade’, un morceau minimaliste avec guitare et voix dépouillées. Inspiré par la beauté de vivre le moment présent, Par Dylan Olivierre chant principal, accompagné de Carmen Pepper’s harmonies, créent une atmosphère apaisante et détendue, incarnant l’énergie libératrice et le bonheur que l’on trouve dans la simplicité.

La bien-aimée clôt l’EP ‘quelqu’un t’aime’, une mélodie édifiante qui rayonne de sincérité dès la première note. Avec sa qualité intemporelle, cette piste capture La guerre de l’argent des prouesses exceptionnelles en matière d’écriture de chansons et la chimie indéniable qui définit leur partenariat. Les auditeurs se retrouveront flottant dans l’éther, embrassant l’affirmation d’être aimés.

Avec un palmarès impressionnant avec plus de 3 millions de flux Spotify et la reconnaissance de publications réputées telles que Désaccordé, Rolling Stone AU, Mag Blunt, NMEET La musique, La guerre de l’argent ont consolidé leur position comme l’un des meilleurs groupes musicaux d’Australie. Leurs compositions de rêve et leurs performances captivantes ont honoré les scènes de festivals renommés, notamment FOTSUN, SXSW, SUPER SONet plein d’autres.

Permettre La guerre de l’argent pour vous aider à trouver les mots pour vous exprimer alors qu’ils sortent leur EP 4 titres envoûtant “Je ne t’entends plus” SUR 23 juin.

Angela McCuiston Comment construire des poignets pare balles | allo-guitareAngela McCuiston Comment construire des poignets pare balles | allo-guitare

By Porter